top of page

Le changement c’est la vie

Dernière mise à jour : 4 avr. 2023


Le changment est la vie, il fait grandir
Le changment est la vie, il fait grandir

Le changement fait partie intégrante de la vie. Certains le subissent, d’autres le choisissent ou le recherchent. Et même pour certaines personnes, elles le craignent. Quoiqu’il en soit personne ne peut y échapper. Nos vies sont faites d’une succession de changements. Rien qu’à un niveau biologique et physique, nous passons de nourrisson à enfant puis adolescent, puis de jeune adulte à adulte et enfin sénior. Idem pour notre mental et nos émotions. Et d’un point de vue plus global ; la société, le monde évoluent.


Conclusion : personne ne peut échapper aux changements.


Alors que faire si vous avez décidé de changer de vie et de vous expatrier ? Que faire si vous êtes de ces personnes, qui sont réfractaires au changement ou qui en ont peur ? Que faire si vous appréciez votre routine et votre monde cadré et que malgré tout vous devez suivre votre conjoint à l’étranger ?


Je vais ici vous expliquer en quoi le changement est l’occasion d’apprendre et de grandir et comment vous pouvez y faire face.



Anticiper ou réagir ?

L’être humain a la grande capacité de savoir s’adapter, et ce même rapidement. Comme d’ailleurs l’a montré la pandémie de COVID-19. Nous avons dû faire rapidement face à un changement radical de nos habitudes. Mais ici nous n’avions pas le choix.

C’est notre mode classique de fonctionnement : réagir aux événements que nous rencontrons au cours de notre vie.


Et si je vous disais que vous pouvez bien plus souvent passer du mode victime et spectateur à celui d’être pleinement acteur de votre vie. Intéressant non ?



Si vous êtes en train de lire ceci, c'est que le temps pour le changement
Si vous êtes en train de lire ceci, c'est le temps de changer


Comment ? Grâce à un travail sur soi. En se posant et faisant un pas de côté pour réfléchir à ce qui est important pour soi. C’est ce qui m’anime au quotidien. À chaque fois que j’accompagne un expatrié ou son conjoint. Lui offrir une bulle de réflexion, une parenthèse dans son pilotage automatique.


Si je m’attache en particulier aux expatriés et à leurs accompagnants, c’est tout simplement parce que j’ai vécu cet énorme changement. En sortant de ma zone de confort, j’ai connu les hauts et les bas d’une vie à l’étranger. À l'époque, j'avais le sentiment que je ne contrôlais rien et que la vie suivait son cours sans que j’ai sur elle une quelconque prise.


Avec le recul, je me dis, que j’aurai dû anticiper ce nouveau chapitre de ma vie. Qu’en réalité ce n’est pas tant le changement qui a été difficile mais plutôt la transition. Mais cela je m’en suis rendue compte bien plus tard en devenant coach.


En découvrant plus précisément Frederic Hudson - docteur de l’Université de Columbia, fondateur du célèbre Fielding Institute en 1973 - est l’un des pères du coaching. Auteur du livre "The handbook of coaching", il a élaboré une théorie des cycles de changement (le modèle d'Hudson) selon laquelle la vie est organisée de façon cyclique. L'homme, comme la nature, suivent des cycles naturels successifs. Nous traversons tous des cycles et des transitions.


En partant vivre à l’étranger vous faites l'expérience du changement dans deux types d'état : soit vous vivez un chapitre de vie, soit vous traversez un passage (transition). La “transition” modifie la donne du chapitre par un déménagement, un changement de poste et d’équipe, un changement d’environnement ou un retour dans votre pays d’origine.

Chapitres et passages s'enchaînent par cycles, le changement et la continuité sont des forces permanentes et positives lors de cette expérience. Ce sont des phases qui peuvent secouer drôlement, voire ressembler à un raz de marée émotionnel, mais également qui remettent en perspective nos valeurs, nos principes voire notre identité.


Bref, le passage renouvelle et transforme la personne elle-même.


Et vous, dans quelle phase pensez-vous être en ce moment ? Que vivez-vous actuellement ?



Quel route prendre dans sa vie : l'autoroute ou chemin de traverse
L'autoroute ou chemin de traverse


Change or no change ?


Comme je l’ai écrit plus haut, un changement nous fait grandir. Sortir de sa zone de confort nous amène à nous dépasser, ce qui implique de se mettre en mouvement.

Qu’est ce qui fait qu’une personne va se méfier du changement ; alors que pour une autre elle le recherche ? La 1ère va considérer tout changement comme un risque et engendrer du stress. Elle aura tendance à ne pas réagir, à ne pas bouger - comme dans un état d'inhibition - et se dira “en ne faisant rien, rien ne va changer”. Certes, elle ne va pas changer (ou du moins en apparence) mais la situation va évoluer, son entourage va tendre vers d’autres directions.


Alors que pour la seconde, elle verra un changement comme une opportunité, un moyen d’explorer de nouvelles façons de voir, de penser, de créer. Bref, elle va considérer tout changement comme une richesse. Le risque pour ce type d’individu est d’être rapidement blasé et va se mettre à rechercher perpétuellement la nouveauté.


Et puis, il y a les personnes qui sont prêtes à faire face au changement. Peut-être certes avec de l’appréhension mais elles avancent. Elles aimeraient avoir une boussole pour les aider à franchir cette montagne. C’est ce type de coachés que j’accompagne en général.


Et vous dans quelle catégorie de personnes vous situez-vous ?



Prêt pour le changement de l'expatriation
Prêt pour le changement ?


En tant qu’expatrié, il se peut que vous ne vivez pas bien cette vie à l’étranger, que vous vous renfermez sur vous même. N’ayez crainte c’est normal cela fait partie des différentes phases d’adaptation à un nouveau pays, à une nouvelle culture. Par contre, si cela perdure, je vous invite à vous rapprocher de professionnels de l’accompagnement.


Voici déjà quelques clés qui vous permettront d’aborder au mieux cette transition



9 clés pour faciliter un changement de vie


1. Abandonnez la mentalité de victime.

Cela peut sembler un propos un peu dur, mais la mentalité de victime dans le sens où nous l’entendons ici est le point de vue qui dicte : « Les choses sont comme elles sont et je ne peux rien y changer. » ou « Rien ne peut ni ne va changer » ou « Je n’ai pas le choix, ceci m’est imposé ». La victime ne voit généralement pas le changement comme une option possible.


2. Concentrez vous sur vos facultés d’intention et d’attention.

Recherchez votre intention et acceptez la sans réserve, même si le changement vous paraît impossible d’un premier abord. Si le désir de changement est sincère et vient du cœur, il est possible de trouver une voie. Utilisez votre attention pour rester focalisé sur le changement voulu


3. Vivez ce changement comme un profond désir passionné.

Avec votre intention, il y a votre désir du changement. Vous devez être en mesure, quoi qu’il arrive, de ne pas vous contenter d’une vie en demi-teinte.


4. Clarifiez vos valeurs et vos besoins.

C’est important car cela vous permettra d’être certain de ce que vous voulez. En d’autres termes, vous vous assurez que ce changement est aligné avec votre intégrité. Au besoin, vous pourrez procéder à un réajustement salutaire.


5. Faites de l’espace pour un changement.

Faire de l’espace, de la place, cela peut-être réalisé sur plusieurs niveaux. Tout d’abord, il convient de désencombrer votre vie des activités qui vous volent le temps de respirer, de penser, et même simplement d’être. La marche, la course, le yoga ou tout autre forme d’exercice créera de l’espace pour vous et stimulera votre créativité. Tout ce que vous tolérez dans votre vie, épuise votre énergie. Pour récupérer votre énergie, éliminez toutes ses concessions parasites. Sur le plan physique, cela peut-être utile de faire un grand rangement et un grand nettoyage de vos affaires, de vos placards. Jetez l’ancien, ce qui n’est plus utile. Faire de l’espace chez soi, c’est aussi faire de l’espace dans sa tête. Tout cela vous permettra de récupérer votre énergie et d’avoir l’espace pour accueillir de nouvelles choses dans votre vie.


6. Entrez en contact avec votre créativité.

Votre créativité vous aidera à garder votre esprit ouvert à de nouvelles idées.

Apprendre de nouvelles choses, se découvrir de nouveaux centres d'intérêts vous donneront l’occasion non seulement de vivre ce changement dans la joie et également dans l’apaisement . Osez faire rentrer la créativité et le jeu dans votre quotidien. Un des moyen pour y parvenir est l’art coaching : une méthode que j’utilise régulièrement dans le cadre de mon accompagnement.


7. Considérez attentivement toutes les possibilités qui se présentent.

Une fois que vous êtes clair et focalisé, que votre intention et votre attention sont bien définies, et que vous savez ce que vous voulez : les opportunités vont commencer à se présenter à vous et vous les remarquerez. Ne réfuter rien aux premiers abords. Gardez l’esprit ouvert.


8. Suivez votre intuition.

Mettez vous à l’écoute de votre intuition. Faites vous confiance. Vous pouvez savoir intuitivement ce qu’il faut faire, où il faut aller, à qui il faut parler, ce qu’il faut lire. Vous démultiplierez ainsi le champ des possibles


9. Envisagez la possibilité de faire appel aux services d’un coach.

Un coach peut vous aider à mettre en place la clarté et la focalisation dont vous avez besoin pour faire un changement dans votre vie. Il peut aussi vous aider à voir les opportunités et les possibilités qui vous sont disponibles. Il peut également vous aider à comprendre votre système de valeurs, vos besoins et à renouer avec votre créativité. Bien sûr, un coach vous donne également tout l’encouragement et le soutien dont vous pouvez avoir besoin dans une période d’alignement et de changement


Si vous êtes dans une phase de changement et que vous désirez la voir dorénavant comme une opportunité mais avez encore du mal à la vivre comme telle, contactez-moi. Je serai ravie de vous accompagner sur votre chemin de l’expatriation


 




Et si ce n'est encore fait, je vous invite à télécharger l'Ebook 11 clés pour une expatriation réussie





Et si vous avez 1001 questions et doutes, que votre expatriation ne se passe pas comme prévue, ou bien encore que vous désirez préparer votre retour ; je vous invite à découvrir ma série de vidéos pour les personnes en mobilité géographique



 

Logo Dessine ta vie Coaching

Vous recherchez une coach en expatriation ?

Dessine ta vie Coaching est à votre écoute pour étudier vos besoins !

Contactez-moi au +49176 8125 8056

ou par mail à l'adresse suivante : info@dessinetaviecoaching.com

Cet article vous a plu ?


de le partager sur vos pages de réseaux sociaux, à vos amis et contacts et à vous abonner à ma Newsletter



112 vues0 commentaire
bottom of page