top of page

Comment booster son estime de soi ?


Développer son estime de soi
Développer son estime de soi

Parmi les livres posés sur ma table de chevet, il y a L’estime de soi de Christophe André.

Il fait partie de ces livres que je lis de façon discontinue, quand le besoin de se pencher sur ce sujet se fait sentir. Et comme il n’y a pas de hasard dans la vie, selon moi, mais des coïncidences ; je suis tombée sur une vidéo du dit Christophe André sur ce sujet datant de plusieurs années.


Commençons d’abord par quelques explications et ce qu’il faut retenir des propos de ce psychiatre et psychothérapeute français reconnu.


Qu’est-ce que l’estime de soi et comment se construit-elle ?


L’estime de soi est la façon dont on se perçoit, la valeur et le jugement que l’on porte sur soi. À ne pas confondre avec la confiance en soi. Qui elle se définit quand on sait reconnaître ses propres compétences. Elle résulte donc de nos actes et se construit en fonction de nos réussites et de nos échecs. La confiance en soi permet d’agir sans peur d’échouer et sans crainte du regard des autres.


Mais revenons à l’estime de soi.


Elle se constitue tout au long de notre vie et cela dès le plus jeune âge. Elle se construit tout d’abord par un amour inconditionnel des parents

Ça commence par la façon qu'ont les parents de communiquer et d'interagir avec l’enfant. Ainsi que la place qu'il lui est accordée au sein de la famille. À ce stade, l’enfant doit se sentir en sécurité et tenter de nouvelles expériences sans appréhender la réprimande ou la critique de ses parents.


Il est également intéressant de se demander si les réussites de l’enfant sont valorisées.

Enfin, nous pouvons nous interroger sur le comportement des parents eux-mêmes. Sont-ils dans la crainte du jugement social ? dans la peur d’agir ?


Viennent ensuite les interactions et expériences avec l’entourage proche, puis l’école ou le lieu de garderie. Dans ces lieux, l'enfant va apprendre petit à petit ce que la société attend de lui et comment les autres, hors cadre familial, le perçoivent.


A l'école, l'enfant va être amené à se comparer avec ses autres camarades et se définir une place au sein de la classe. Cette place sera en grande partie définie par le regard et le jugement des autres, adultes comme enfants. Ce qui va participer à définir une bonne ou une mauvaise estime qu’il aura de lui-même.


Ne se limitant pas à ces cadres, elle se construit également via les expériences positives comme négatives dans la vie en général.


L’estime de soi varie aussi selon le contexte : un enfant peut avoir une bonne estime de lui-même sur le plan social et une estime moyenne sur le plan scolaire par exemple.


Il existe donc des personnes à haute estime de soi, qui n’ont pas peur d’agir. Elles savent que l’échec est normal.

Et à l’inverse des personnes à basse estime de soi qui s'identifient à l’échec. Elles pensent que si elles échouent, elles sont nulles. En parallèle leur confiance en elles se dégrade progressivement.


En réalité, c’est la question de notre perception. Nous interprétons négativement la réalité et ce discours intérieur finit par nous miner.


“Avoir peu d’estime pour soi-même n’est pas de la modestie. C’est de l’auto-destruction. Tenir son authenticité en haute estime n’est pas de l’égoïsme. C’est la condition première au bonheur et au succès.” Bobbe Sommer

Comme le dit Christophe André, ne soyons pas trop sévères avec nous même : acceptons et célébrons nos parfaites imperfections et reconnaissons nos imparfaites perfections.



Se sentir top, avoir confiance en soi
Se sentir top

Pourquoi est-ce important de développer l’estime de soi dès l’enfance ?


Car, comme on vient de le voir, l’estime de soi se construit dès notre plus jeune âge. C’est le socle sur lequel nous allons nous appuyer tout au long de notre vie et qui déterminera notre perception des situations que nous traversons.


Selon notre niveau d’estime de soi, nous sommes plus confiant et nous réussissons à nous adapter et à faire face aux défis plus facilement.


Un enfant, puis un adulte, qui a une bonne estime de lui-même sera en capacité :

  • d’exprimer ses besoins, ses sentiments et émotions

  • d’avoir une vision plus juste de lui-même

  • de déterminer ce qui le différencie des autres,

  • de faire des choix,

  • de se fixer des objectifs réalistes,

  • d'avoir confiance en l’avenir,

  • d’oser prendre des risques et de se donner le droit à l’erreur,

  • de rester motivé à apprendre et à avancer,

  • d’avoir des relations positives et respectueuse avec les autres,

  • de se faire confiance et de faire confiance aux autres,

  • - …

Parmi les grands changements que nous pouvons être amenés à vivre, il y a l’expatriation. C’est une expérience de vie qui peut chambouler notre estime de nous-même.


C’est à la fois une expérience riche en apprentissage sur soi et les autres. C’est également de nouveaux challenges à affronter, nous demandant de mobiliser de nombreuses ressources physiques, mentales et émotionnelles.


Voici les premiers conseils pour améliorer son estime de soi


Quelques conseils pour améliorer son estime de soi

  • Croyez en vous : Parlez-vous comme vous parlerez à un ami. En étant bienveillant et ouvert

  • Maîtrisez vos pensées. Car les pensées créent. Si vous avez tendance à vous dévaloriser, à voir plus vos défauts et impairs, vous construisez une réalité qui s’auto-validera. À l’inverse, en développant des pensées positives, d’auto-compassion et de bienveillance envers vous ; vous allez provoquer une auto-prophétie positive.

  • Ne vous comparez pas. Chaque être est singulier alors comme le dit Oscar Wilde « soyez vous-même les autres sont déjà pris » Cette citation nous rappelle que nous sommes tous uniques et que personne ne peut être comme nous. Elle nous encourage à apprendre à nous aimer tel que nous sommes et à nous accepter avec nos défauts.

  • Écoutez votre petite voix intérieure. En faisant attention à ce à quoi résonne votre cœur et ce pour quoi votre corps ressent ; vous vous sentirez alignés et pourrez avancer à votre rythme en toute confiance.

  • Éloignez-vous des personnes toxiques : elles brouillent votre clairvoyance et puisent dans votre énergie, alors que vous pouvez utiliser celles-ci à meilleur escient pour votre compte.

  • Notez chaque jour ce que vous avez fait et pour lesquelles vous vous sentez fiers. En tenant un cahier des fiertés, vous vous rendrez compte au fil du temps de toutes vos capacités et vos talents pour atteindre vos objectifs et surmonter les obstacles

Pour une description plus complète du cahier des fiertés, je vous invite à lire




Enfant levant le pouce de Quentin Touvard sur Unsplash
Enfant levant le pouce de Quentin Touvard sur Unsplash

Que faire en tant que parent pour favoriser l’estime de soi de nos enfants


  • Faites confiance à votre enfant en lui laissant une autonomie suffisante. Il est important de contrôler vos peurs car elles sont contagieuses. Et quand il se trompe, ce n’est pas grave car tout le monde se trompe. L’erreur n’est pas l’échec. Et l’échec est source d’apprentissage, de courage et de persévérance

  • Valorisez ses efforts plus que ses résultats. De cette manière vous lui montrez que vous reconnaissez ses forces, son courage et sa détermination. De cette manière, il se sentira capable et fier même quand il devra surmonter des obstacles. Dîtes lui plutôt “tu peux être fier de toi” que “je suis fier de toi”. C’est également un bon moyen pour qu’il prenne conscience de ses talents naturels sans tomber dans l’exagération des compliments. À vous de trouver un juste équilibre. Vous développez ainsi à la fois son estime de lui-même et sa confiance en lui.

  • Ne critiquez ni votre enfant, ni qui que ce soit d’ailleurs. Les mots que vous utilisez ont beaucoup d’impact sur l’image que votre enfant va se construire de lui-même. Même sous forme de blagues, cela blesse votre enfant et le rabaisse. Même lorsqu’il n’agit pas correctement, montrez lui bien la distinction que ce n’est pas lui que vous réprimander mais son geste, son acte.

  • Aimez et exprimez votre amour inconditionnellement. Non pas en fonction de ce qu’il fait ou son apparence mais tout simplement pour la belle personne qu’il est

  • Accordez du temps de qualité à votre enfant. Programmez des 20 minutes régulièrement dans votre agenda avec chacun de vos enfants pour un temps de qualité où vous laissez smartphone et autres sollicitations de côté. En prenant le temps de faire ce que votre enfant souhaite, vous lui montrez sa valeur à vos yeux

  • Intéressez-vous à ce qu’il fait. Pas toujours facile de s’intéresser à ses Legos ou à ses dernières cartes Pokémon. Et pourtant en l’interrogeant, jouant avec lui, votre enfant se sentira valorisé et inclus dans la famille.

En portant attention à tous ces petits gestes vous favoriserez la construction d’un adulte à haute estime de soi.



Amour de soi, estime de soi
Amour de soi


Et si en tant qu’adulte vous vous rendez compte que votre estime de vous-même n’est pas au plus niveau, il serait intéressant de se pencher plus profondément sur cette question pour en découvrir les raisons profondes, reconnaître vos croyances qui limitent votre jugement de valeur pour pouvoir ensuite développer un autre état d’esprit dans lequel vous vous sentirez à votre juste place.


Si ce chemin vous intéresse, contactez-moi afin que nous étudions ensemble vos besoins afin que j'y réponde.




 

Logo Dessine ta vie Coaching
Dessine ta vie Coaching


Vous recherchez une coach de vie ?

Dessine ta vie Coaching est à votre écoute pour étudier vos besoins !


Contactez-moi au +49176 8125 8056

ou par mail à l'adresse suivante : info@dessinetaviecoaching.com

Cet article vous a plu ?



de le partager sur vos pages de réseaux sociaux, à vos amis et contacts et à vous abonner à ma Newsletter


22 vues0 commentaire
bottom of page